MAISON NORMAND-LÉVEILLÉ : UNE CONSTRUCTION DE 3,5 MILLIONS $

Maison Normand-Léveillé

16 octobre 2019 Nouvelles

Le Centre Normand-Léveillé et la Fondation du même nom ont fait l’annonce, le 8 octobre dernier, de la construction de la Maison Normand-Léveillé devant les dignitaires, les partenaires de ce projet et les différents organismes de la région. La Maison Normand‑Léveillé se veut une alternative à long terme aux parents vieillissants prenant soin de leur enfant vivant avec un trouble du spectre de l’autisme (TSA) et/ou une déficience intellectuelle (DI). La Maison permettra à leur enfant, devenu adulte, de vivre dans un endroit sécuritaire et adapté à leurs besoins.

Ce projet de 3 553 435 $ se concrétisera grâce la collaboration de la Société d’habitation du Québec (SHQ) par l’entremise de son programme AccèsLogis Québec, la collaboration de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) et à la contribution des partenaires du milieu. La Ville de Drummondville a fait don du terrain qui se situe sur le site du Centre Normand-Léveillé, et accordera un rabais de taxes foncières pour une durée de 35 ans. Le crédit de taxes à lui seul équivaut à 418 670$.  De plus, tous les logements seront subventionnés dans le programme de supplément au loyer (SHQ) et la ville contribuera à 10 % de cette subvention.

« La Maison Normand-Léveillé répondra à un besoin immense pour les familles de Drummondville et de partout au Québec. Je suis heureux de voir que le milieu se mobilise pour des initiatives de ce genre et je suis extrêmement fier que la Ville de Drummondville en soit partenaire. Merci à tous les autres partenaires du projet d’avoir contribué et, surtout, merci au Centre Normand-Léveillé pour leur confiance envers Drummondville. » Mentionne Alexandre Cusson, maire de Drummondville.

La Caisse Desjardins de Drummondville ainsi que la Fondation du Centre Normand-Léveillé ont respectivement effectué un don de 150 000 $. « La Caisse Desjardins de Drummondville est fière d’annoncer cet investissement qui permettra à de nombreuses personnes vivant avec un handicap de réaliser un très grand rêve, soit celui de vivre dans leur propre appartement, sur un site boisé des plus enchanteurs, dans leur communauté, près de leur famille. » Exprime Vicky Côté, administratrice à la Caisse Desjardins de Drummondville.

Une contribution de 30 330 $ de la part de Novoclimat complète l’enveloppe budgétaire du projet.

Les nombreux invités présents lors de la conférence de presse ont pu visualiser la Maison Normand-Léveillé grâce à la réalité virtuelle. « 60% de la population n’est pas en mesure de visualiser un projet dans sa tête et c’est pour une compréhension maximale que la réalité virtuelle a été utilisée dans le cadre de ce projet. » Nous a expliqué Josianne Lauzière, directrice générale chez Synaptik Média.

La mission de la Maison est entre autres d’offrir à la clientèle à faible revenu un lieu d’habitation communautaire dont l’objectif est de développer l’autonomie, l’indépendance et l’estime de soi dans un milieu sécuritaire et supervisé.  Ces jeunes adultes apprivoiseront la distanciation avec leurs parents et s’approprieront la capacité de vivre en société.

Le CIUSSS procurera la continuité des services à leurs usagers désirant intégrer la Maison Normand-Léveillé. « Le CIUSSS est fier d’être partenaire dans ce projet. Nous serons présents pour soutenir les usagers et les orienter dans leur projet de vie selon leurs capacités et leur choix personnel. » Explique Jacynthe Cloutier du CIUSSS.

Le projet a démarré grâce à l’initiative du Centre Normand-Léveillé suite à la demande de plusieurs familles désireuses d’offrir un milieu de vie stable et sécuritaire à leur enfant ayant une DI et/ou un TSA à l’âge adulte. « Je me souviendrai toujours de ce parent qui m’a demandé, les larmes aux yeux, “Mais qu’est-ce qui va arriver à mon enfant quand je ne serai plus là ?”. C’est pourquoi la construction de cette maison est si importante pour ces familles. » Explique Jocelyne Bérubé, directrice générale du Centre Normand-Léveillé. C’est d’ailleurs le Centre qui aura le mandat de la gestion de la Maison Normand-Léveillé afin de superviser les services ainsi que le personnel en place. Tout au long de ce projet, le Groupe de ressources techniques (GRT) des Deux Rives était présent pour accompagner le comité en place.

La firme Bilodeau Baril Leeming Architectes a été mandatée quant à elle, pour la conception des plans.  Le début de la construction du bâtiment de 18 unités de logement débutera à l’automne 2019. Les premiers résidents sont attendus pour l’automne 2020. Une étude de terrain a permis de déterminer l’emplacement idéal pour la construction de la maison. Fait à noter, aucune coupe d’arbres ne sera nécessaire.

Les personnes désirant avoir de plus amples renseignements concernant la Maison Normand‑Léveillé et souhaitant entamer les démarches d’inscription peuvent le faire dès maintenant en communiquant avec Kim Martineau au 819 478‑1201  poste 104 ou par courriel à maison.normand.leveille@gmail.com.

 
Partager
X